Des créatures extraordinaires au Jardin botanique du Nouveau-Brunswick lors de la Grande Grouille 2014

Plusieurs créatures, toutes aussi fantastiques les unes que les autres, seront présentées au Jardin botanique durant la Grande Grouille 2014. Plusieurs de ces êtres souvent invisibles à l’oeil nu ont été décrits par Arthur Spiderwick dans son Grand guide du monde merveilleux qui vous entoure. À titre d’exemple, les lucioles comme celle que j’ai photographiée ce soir feront partie du décor.

Selon Spiderwick, «la présence de lucioles lumineuses (qu’on appelle parfois feu follet) est attestée dans certains lieux: au fond des forêts, près de quelques marécages et dans d’autres endroits désolés. On les voit sous forme de points lumineux qui se meuvent lentement dans le paysage. Certains les soupçonnent d’être les jouets d’un piège tendu par une fée malveillante. Les elfes quant à eux, s’en servent souvent pour illuminer et décorer leurs fêtes.»

Depuis des siècles, les lucioles seraient la cause de nombreuses disparitions humaines. On raconte que quand des voyageurs désorientés aperçoivent des lucioles, ils imaginent qu’il s’agit de lumières allumées par des humains, et ils se dirigent vers elles. Résultat: ils se retrouvent encore plus égarés qu’avant. Nombre d’entre eux ont péri, perdus, seuls, ou précipités dans le piège d’une créature dangereuse.

Selon Spiderwick, «il paraît très improbable que les lucioles aient conscience du tort qu’elles font subir aux humains. Cependant, même si elles le comprenaient, pourquoi changeraient-elles d’attitude pour nous ?»

N’ayez crainte cependant, durant la Grande Grouille, les employés du Jardin botanique seront là pour vous accueillir et pour veiller à ce que personne ne s’égare. Par ailleurs, le gardien du Jardin sera présent afin de remettre des colliers magiques aux enfants dans le but de les protéger. À bientôt!