Transport aérien et services aéroportuaires au Madawaska: bref historique

Aéroport du Madawaska inc. est un organisme sans but lucratif, ayant comme mandat de gérer et de développer l’Aéroport municipal d’Edmundston situé à Saint-Jacques.

Durant la dernière année, beaucoup de travail a été accompli par Aéroport du Madawaska inc. afin d’élaborer une solution d’affaires dans le but d’offrir un accès aérien de et vers notre communauté.

Comme introduction au travail qui a été fait et qui sera dévoilé dans les prochaines semaines, ce matin, j’ai pensé vous résumer l’historique de ces deux infrastructures aéroportuaires.

L’Aéroport municipal d’Edmundston

  • Les travaux de construction de cet aéroport ont débuté en 1962 et ont été exécutés pour l’ouverture en 1963.
  • De 1978 à 1983, la gestion de lʼaéroport a été assurée par un groupe dʼindividus propriétaires dʼavions et de hangars.
  • En 1983, la ville d’Edmundston incorpore la Commission de l’Aéroport qui assure la responsabilité des opérations.
  • Suite à l’achat de l’Aéroport de Saint-Léonard inc. en avril 2007, la ville d’Edmundston cède la gestion de l’Aéroport municipal d’Edmundston à Aéroport du Madawaska inc., un organisme sans but lucratif, qui s’est donné comme mandat de préserver et de développer l’aéroport municipal d’Edmundston.
  • Signée le 17 mars 2008, cette entente est valide pour une période de 5 ans avec possibilité de renouvellement jusqu’en 2023 (15 ans).

L’Aéroport de Saint-Léonard

  • Construit en 1981 l’Aéroport de Saint-Léonard a été administré par Transport Canada jusqu’en 1996.
  • En décembre 1996, Transport Canada transfère les actifs de l’Aéroport de Saint-Léonard à une société locale constituée de représentants de 17 municipalités.
  • De décembre 1996 à mars 2001, le gouvernement fédéral avance une somme d’argent permettant de couvrir les déficits de fonctionnement de l’Aéroport de Saint-Léonard.
  • Air Canada (Air Nova) a été le transporteur officiel de l’Aéroport de Saint-Léonard pendant 12 ans et a cessé ses activités à St-Léonard le 4 janvier 2003. À ce moment, Air Canada disait subir des pertes de plus de 40 000$ par mois pour ses escales à Saint-Léonard.
  • Entre 2003 et 2005, l’implication financière du gouvernement du Nouveau-Brunswick ainsi qu’une gestion rigoureuse par les dirigeants de l’Aéroport ont permis de couvrir les dépenses.
  • Depuis le 1er avril 2005, l’Aéroport de Saint-Léonard n’est plus financé ni par le gouvernement fédéral ni par le gouvernement provincial.
  • Entre septembre 2003 et mars 2004, la compagnie PASCAN a offert un service, mais à cause du manque d’intérêt démontré par la population décida de cesser ses activités à l’Aéroport de Saint-Léonard.
  • En mars 2005, le comité d’étude avait reçu une proposition de Capital Airways mais avait dû «suspendre les pourparlers, toujours à cause de l’incertitude qui régnait quant à la viabilité financière de l’aéroport» (Normand Carrier, 2006).
  • À plusieurs reprises nos représentants politiques fédéral et provincial ont tenté de convaincre, mais sans succès, les maires des autres municipalités régionales de contribuer au financement des opérations de l’Aéroport régional (la plus récente tentative ayant eue lieu à l’automne 2012).
  • En avril 2007, les actifs de l’Aéroport de Saint-Léonard inc. sont transférés à la ville d’Edmundston pour la symbolique somme de 1 $.
  • À partir de ce moment, la ville d’Edmundston transfère les fonds qui étaient réservés au fonctionnement de l’Aéroport municipal d’Edmundston à l’Aéroport de Saint-Léonard inc.
  • Le 17 mars 2008, la ville d’Edmundston cède la gestion de l’Aéroport municipal d’Edmundston à Aéroport du Madawaska inc. (contrat de 5 ans renouvelable pour 2 autres périodes de 5 ans).
  • La Ville s’entend avec Aéroport du Madawaska inc. pour payer les assurances et accepte de laisser du matériel roulant et certaines pièces d’équipement à cette dernière afin que les bénévoles entretiennent la piste et les bâtiments.
  • Après six (6) ans et plusieurs tentatives, aucun transporteur aérien n’a encore été identifié par la ville d’Edmundston afin de desservir l’Aéroport de Saint-Léonard.

Toutes les villes prospères du pays et de la planète réussissent à se développer et à se démarquer parce qu’elles peuvent garantir un accès aérien pour le transport des biens, des personnes et des services en provenance de et vers leur communauté.

Chez nous au Madawaska, le transport a toujours été au centre de nos préoccupations et le manque d’accès (aérien, autoroute à 4 voies, route corridor, autobus, train, etc.) a souvent été identifié comme étant un frein à notre développement économique et la cause principale de notre isolement.

En ce qui a trait au transport aérien, beaucoup d’intervenants politiques et économiques ont travaillé dur afin d’établir un service adéquat au cours des 51 dernières années et leurs efforts et leur détermination se doivent d’être loués.

Quelles seront les nouvelles solutions qu’Aéroport du Madawaska inc et la ville d’Edmundston proposeront pour offrir un service aérien et développer les infrastructures aéroportuaires de la région? À suivre...

Sources : Photo © Luc Michaud